mardi 15 juillet 2008

C'est l'été


Aaah, l'été, les promenades dans les sous-bois, vision furtive d'un héron ou d'un chevreuil dans la brume matinale, la cueillette des myrtilles.... L'été, c'est aussi le retour des festivals.

Pas les festivals de BD, ça c'est toute l'année, les festivals médiévaux! J'ai une réelle passion pour le Moyen Âge.

Pourquoi donc, se demande-t'on, ne pas faire une Bd sur le Moyen Âge? Sans doute par crainte de la critique. J'ai fais mes études en Histoire médiévale, d'où, peur de l'erreur historique, et j'adore les Tours de Bois-Maury et les compagnons du crépuscule, d'où, peur de la comparaison ( et là, je sais pertinemment que je fais pas le poids).


Maintenant que j'ai surmonté ma peur de dessiner des voitures, je m'attaque aux avions... Peut-être qu'après ça j'aurai le cran de revenir à mes premières amours... Ce ne sont pas les projets qui manquent en ce domaine.

Voici d'ailleurs Arimbert Ahenobarbus, fils de Sigebert le Fort, compagnon d'Aetius, vétéran de la bataille des champs catalauniques, vainqueur d'Attila, dont l'emblème, une tête de sanglier, symbolisait la paix et la justice sur trois vallées. Enfin, ça, c'était avant qu'Aetius ne soit assassiné et que sa famille soit réduite en esclavage; avant qu'Arimbert ne se retire dans sa villa, aux coeur de la forêt ardennaise, et ne noie son chagrin et ses remords dans l'alcool...Avant la geste du Sanglier de Saint-Pierre.

3 commentaires:

Blogger Stédo a dit...

Joooooli!
@+ l'ami!

22 juillet 2008 à 11:01  
Blogger Bibi a dit...

Arimbert and his companions surely deserve a place in the BD.We wish to see more of it:)

22 juillet 2008 à 14:37  
Anonymous Régis H. a dit...

Si tu vas au bout d'un tel projet, tu pourras même être invité à des festivals qui sont à la fois des festivals BD ET des fêtes médiévales (comme le festival de Sainte-Enimie dans les gorges du Tarn que je te recommande chaudement).
++

6 août 2008 à 11:26  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil